CC 6500

Publié le par Mon Reseau

  CC 6500

Caractéristiques
CC 6500
Constructeur Alstom-MTE
Date de construction 1969-1975
Production totale 74 + 4 ex CC 21000:
CC 6501 à 6574 + 6575 à 78
Longueur totale 20,190 m
Masse à vide 115/118 t
Système d'électrification continu 1,5 kV
Type de moteur 2 moteurs TTB 665 A1
1,5 kV autoventilés
Moteurs de traction 5900 kW
Vitesse maximum 100/160 km/h (200 jadis)
Entreprise ferroviaire SNCF/GL-Fret-TER
Preservé 6

    Les CC 6500 (machines les plus puissantes de leur époque) sont dû à un design de Paul Arzens, assorti aux voitures Grand Confort. Membres de la grande famille des « nez cassés », elles dérivent des CC 40100 et des CC 72000. 

    Trois sous-séries ont été livrées à la SNCF, la première et la troisième spécialisées à la traction des trains de voyageurs. La deuxième, les CC 6539 à 6559, constitue la série des « 6500 Maurienne », équipée de frotteurs pour troisième rail et spécialisées à la ligne de la Maurienne entre Chambéry et Modane. Elles étaient revêtues d'une robe vert foncé à bande blanche, la même que celle des BB 15001 à 5.

    En 1995-1997, les quatre CC 21000 sont transformées en CC 6575 à 6578.


    Les CC 6500 ont commencé leur carrière avec des Trans-Europ-Express (Le Mistral, Capitole ou l'Aquitaine). Puis, des Grandes Lignes. Leur puissance leur a aussi rapidement permis de tracter les trains de marchandises les plus lourds grâce à leur double train d'engrenages (grande vitesse ou grande puissance).

    Progessivement au cours des années 1990, elles sont rassemblées au dépôt de Vénissieux, laissant les derniers grands trains de voyageurs tractés à 200 km/h aux BB 26000. Leur activité est recentrée sur les trains de fret, en particulier sur la ligne de la Maurienne.

    Seules huit machines sont récupérées par l'activité TER Rhône-Alpes. A partir du 1er juin 2006 à savoir les CC 6534, 6545, 6549, 6551, 6558, 6559, 6561 et 6575, toutes en livrée Grand Confort sauf la CC 6558 en livrée Maurienne et la CC 6559 en livrée Fret. Au changement de service de juin 2006 les CC 6500 n'eurent plus de roulement régulier mais effectuaient toujours des TER, notamment en Maurienne.

    Début 2007, seules 4 CC 6500 (CC 6549, 6558, 6559, 6575) étaient en service quand la SNCF décida de stopper leurs services fin juin 2007. Les CC 6500 ont été définitivement retirées du service le 1er juillet 2007.

Machines particulières:

-  CC 6512 et 6568 : les seules à avoir porté une livrée béton: la première a été repeinte en Fret, la deuxième l'a gardé jusqu'à sa radiation ;

-  CC 6575 à 6578 : respectivement anciennes CC 21001 à 21004.

Machines préservées:

-  CC 6503 : à Augsburg en Allemagne. A l'occasion de son arrivée sur place, elle a été baptisée aux armes de la ville, dont elle porte le blason.

-  CC 6530 : préservée pour exposition, elle a été remise en état d'origine.

-  CC 6549 : Sauvegardée par le musée du cheminot d'Ambérieu.

-  CC 6558 : Elle a été remise en livrée d'origine courant 2000 (vert « Maurienne ») en vue de sa conservation à Chambéry.

-  CC 6559 : Une tentative de sauvegarde est en cours par l'AMFL.

-  CC 6565 : maquillée en CC 6572, elle est conservée à la Cité du train de Mulhouse.

-  CC 6570 : au dépôt d'Avignon (Vaucluse) ; elle est entrenue par l'APCC6570.

-  CC 6575 : Garée au musée du chemin de fer de Nîmes. 

Photos

 

CC 6500

 

CC 6500

 
CC 6500 
La CC 6572 à la Cité du Train à Mulhouse. En vrai, c'est la CC 6565.
24.07.2007

Publié dans Train réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

raph 12/04/2009 11:56

Salut, la cc6549 et la cc6561 sont pour l'APMFS comme réserve de piéces@+