BB 8500

Publié le par Mon Reseau

"Danseuses"
Caractéristiques
Service VFE, TIR, Fret, TER, Infra et Transilien
Constructeur Alstom
Numérotation BB 8501 à 8646
Année de construction 1964-1974
Effectif en service 56 (01/12/07)
Vitesse maximale 90/140 km/h
Longueur totale 14,700 m (8501 à 8536)
14,940 m (8537 à 8587)
15,570 m (8588 à 8646)
Motorisation 2 moteurs TAB 660 A1 (8501 à 8536)
2 moteurs TAB 660 B1 (8537 à 8646)
Puissance 2610 kW (8501 à 8536)
2940 kW (8537 à 8646)
Alimentation 1,5 kV continu
méthode de captation 2 pantographes
Masse à vide 78,3 t (8501 à 8536)
79,5 t (8537 à 8646)

    Ces locomotives sont issues des BB 25500 par soustraction de l'équipement monophasé.

    Cette série de locomotives a été conçue dans un objectif de polyvalence: elle est apte au fonctionnement en unité multiple et possède un rapport de réduction "petite vitesse" (PV) pour les trains de marchandises et un autre "grande vitesse" pour les messageries et les voyageurs.

    Les BB 8501 à 5 possédaient d'origine une cabine panoramique à vitres d'angle. Les suivantes (jusqu'à la BB 8587) ne possèdent plus que deux vitres frontales, pour des raisons de sécurité. L'ensemble des BB 8501 à 8587 est parfois appelé "petite cabine" en opposition à la sous-série suivante. En effet, à partir de la BB 8588, un allongement de la caisse a été réalisé pour la mise en place d'un futur attelage automatique européen, jamais mis en place. Cette série se distingue par une vitre supplémentaire entre la porte d'accès et l'extrémité des engins. Plus récente, cette seconde partie de la série est aussi plus confortable pour les conducteurs.

    Une part importante de la série étaient utilisée pour la traction des trains de fret : en unité multiples, sur leur rapport d'engrenages basse vitesse ces machines étaient particulièrement efficaces en tête de trains lourds : céréales, inter-triage, etc. Elles ont été remplacées par des BB 27000.

    A partir de 1997, quelques éléments ont été transformés en BB 88500 (voir article) afin d'effectuer des manœuvres ou de la desserte.

    En 2001, une petite vingtaine de machines était affectée aux pousses sur la ligne de la Maurienne. Elles avaient été renumérotées BB 8700 et reçu une rénovation limitée. Elles ont été radiées entre 2004 et 2005.

    A l'instar des BB 8700, en 2002 les BB 8500 affectées aux services TER Bourgogne autour de Dijon ont, elles aussi, été rénovées avec agrandissement d'une des cabines de conduite. Leur réforme est prévue pour 2007-2008, remplacées par des 8500/25500 grandes cabines venues d'Ile De France.

    Révisés chaque été à Toulouse, les BB 8553 et BB 8556 de l'infra ont été modifiées et dotées d'étraves chasse-neige et ont pris les nom respectifs de CN1 et CN2 en Septembre 2007. En Octobre et Novembre, ils ont regagné leur abri, à Ax-les-Thermes et Latour-de-Carol. Ce sont les seuls engins électriques de la SNCF chasse-neige mais pas les seuls à dégager les voies (Beilhack, ...) Petite vidéo ici.
info: la vie du rail n° 3133

Livrées
Petites Cabines:
Livrée BB 8500 petite cabine Livrée verte d'origine. Vitres d'angle sur les BB 8501 à 8506.
Livrée BB 8500 petite cabine Livrée définitive.
Livrée BB 8500 petite cabine Numéros peints posés en révision dans la première moitié des année 80.
Livrée BB 8500 petite cabine Livrée Béton. Les  plaques frontales ont été supprimées ou conservées.
Livrée BB 8500 petite cabine Livrée FRET appliquée à la seule BB 8554.


Grandes cabines: BB 8588 à 8646. Cabines agrandies. Persiennes inox.

Livrée BB 8500 grande cabine La livrée Béton de 1985
Livrée BB 8500 grande cabine Livrée Multiservices appiquée sur 12 locos.
Livrée BB 8500 grande cabine Livrée IDF (Ile De France). Sont consernées les BB 8589 à 98, BB 8643 et 6.
Livrée BB 8500 grande cabine FRET. BB 8501 à 4, 30 et 32.
Livrée BB 8500 grande cabine Livrée En Voyage appliquée sur 11 locos. Première traitée: BB 8626.
dessins: Marc Le-Gad

Photos



La 8552 en tête d'un TER Bourgogne (ici: une RRR).
Dijon, 16.05.07
BB 8500

Dijon, 03.10.07
BB 8500
Photos des visiteurs
aucune photo pour le moment.
Vous voulez la vôtre ici? cliquez ici

Publié dans Train réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article